Numérisation des collections iconographiques du Centre Pompidou

René Magritte, 1964

René Magritte, 1964

 

Pour le Centre Pompidou, Azentis a numérisé des œuvres photographiques originales des photographes Harry Shunk et Janos Kender ainsi que des reproductions de dessins, maquettes et réalisations de Claude Parent qui constituent le fonds iconographique de la Collection.

 

 

Ce projet a pour objectif la dématérialisation des collections du Musée national d’art moderne –centre de création industrielle/ Centre Pompidou en vue de leur diffusion en ligne sur le site Internet du Centre Pompidou. Deux ensembles ont été numérisés : des œuvres photographiques originales sur support transparent (Fonds Shunk) et des reproductions photographiques des archives de l’architecte Claude Parent.

Une méthodologie et un soin extrême ont été apporté à ces fonds patrimoniaux d’une grande valeur patrimoniale. Azentis a pris des précautions spécifiques pour la manipulation et le stockage de ces supports. Les photographes d’Azentis sont formés à la numérisation des phototypes les plus fragiles. Ils savent, grâce à un matériel de haute technologie, reproduire numériquement les moindres détails d’un négatif, d’un tirage photo ou d’une diapositive.

La Fondation Roy Lichtenstein a fait don, en décembre 2013, de près de 200 000 documents photographiques attribués aux photographes Harry Shunk (1942-2006) et Janos Kender (1937-2009) à cinq grands musées dont fait partie le Centre Pompidou. Ce don est constitué de photographies d’œuvres, d’exposition et de portraits d’artistes principalement réalisés par le duo de 1958 à 1973. Quatre cent artistes ont été capturés par les deux photographes. Paris et surtout la scène parisienne a constitué le cœur de leur travail : Yves Klein, Arman, Jacques Villeglé, Jean Tinquely, Niki de St Phalle, Foujita, Man Ray ou encore Lucio Fontana. Ce n’est qu’à partir de 1967 que les deux artistes décident de partir au Canada puis à New York vers 1968. C’est alors qu’ils travailleront avec les artistes Lawrence Weiner, Richard Serra, Vito Acconci, Jasper John ou encore Yayoi Kusama…

L’une de leur série la plus connue est celle du « Saut dans le Vide » d’Yves Klein, réalisée le 23 octobre 1960 à Fontenay aux Roses. Ce photomontage devient l’emblème du travail de Klein.

Harry Shunk, Janos Kender, Yves Klein, Saut dans le vide, le 23 octobre 1960, Fontenay aux Rose

Harry Shunk, Janos Kender, Yves Klein, Saut dans le vide, le 23 octobre 1960, Fontenay aux Rose

Sources : Attractions
This entry was posted in Numérisation. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>