Numérisation des collections de la Bibliothèque de Rennes Métropole

Hore intemerate Beate Marie Virginis secundum usum Romanum, 1499

Hore intemerate Beate Marie Virginis secundum usum Romanum, 1499

 

Sur une période de 5 ans, Azentis a travaillé à plusieurs reprises sur des projets initiés par la Bibliothèque de Rennes Métropole. Les images produites sont aujourd’hui consultables sur le Portail numérique de la Bibliothèque : Les Tablettes rennaises.


 

 

 

La Bibliothèque de Rennes Métropole conserve de riches collections patrimoniales, comprenant près de 400 000 documents datés du 11e  au 21e siècle, et de types variés : manuscrits, livres et périodiques imprimés, affiches, cartes et plans, cartes postales, microfilms etc. Dans son projet de valorisation de ses collections, la numérisation tient une place importante. Numériser les collections patrimoniales est indispensable si l’on souhaite leur garantir une visibilité. De plus, numériser les documents les plus fragiles aide à leur conservation en diminuant leur communication sous forme originale.

En 2012 et 2013, Azentis a participé au projet de Bibliothèque numérique de la Bibliothèque de Rennes Métropole en numérisant ses collection patrimoniales. Depuis, nous avons travaillé à deux reprises pour la Bibliothèque.

 

Numérisation et océrisation de microfilms

En 2014, nous avons numérisé les microfilms reproduisant le journal l’Auxiliaire breton (années 1830 à 1849). Nous avons également réalisé une opération de reconnaissance optique de caractères, permettant de procéder à la conversion en texte des images. Les images et les données sont à présent sur Les Tablettes rennaises.

 

L’Auxiliaire breton, samedi 29 janvier 1831

L’Auxiliaire breton, samedi 29 janvier 1831

 

Numérisation du fonds anciens

La Bibliothèque de Rennes métropole nous a renouvelé sa confiance et, entre 2015 et 2017, nous avons numérisé, cette fois-ci, des documents originaux.
Ils sont de nature, de support et de formats variés (livres, brochures, registres, cahiers, liasses). Ils peuvent être manuscrits ou imprimés, sur parchemin ou sur papier, et sont datés du 15e au 20e siècle.

 

Hore christifere Virginis Maris secundum usum Romanum ad longum absque alique recursu cum illius meraculis figuris apocalipsis et biblianis una cum triumphis cesaris,

Hore christifere Virginis Maris secundum usum Romanum ad longum absque alique recursu cum illius meraculis figuris apocalipsis et biblianis una cum triumphis cesaris,

Le vieux Rennes, Paul Banéat (1856-1942), 1926

Le vieux Rennes, Paul Banéat (1856-1942), 1926

 

 

Opera Dionysii Areopagitae interprete Ambrosio Camaldulensi, cum Ignatii et Polycarpi epistolis...

Opera Dionysii Areopagitae interprete Ambrosio Camaldulensi, cum Ignatii et Polycarpi epistolis…

 

La numérisation a été très fidèle, les images n’ont pas été nettoyées, les particularités du document original sont visibles (rousseurs, transparences éventuelles, etc.). Et l’intégralité des documents a été numérisée, aussi bien les dos que les tranches.
Azentis a installé un dispositif de numérisation spécifique et adapté aux documents, dont les reliures fragiles ou en mauvais état ne permettent pas toujours une ouverture à 180°. Ces documents ont ainsi pu être numérisés en ouverture restreinte (120°, voire 90°) afin d’éviter tout risque d’altération.

 

 

This entry was posted in manuscrits, Manuscrits enluminés, Numérisation, Ouvrages, Ouvrages imprimés, Ouvrages reliés and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>