Mirecourt, temps passés, temps présents, François Claquin, 1911

Pour la bibliothèque multimédia intercommunale d’Épinal, nous avons numérisé trois titres de périodiques, des monographies ainsi qu’assuré l’océrisation de plusieurs milliers d’images.

 

 

 

 

La BMI conserve un fonds patrimonial de près de 50 000 documents composé d’un fonds ancien (manuscrits, incunables, ouvrages des 16è, 17è et 18è siècles, estampes), d’un fonds local et d’un fonds général de livres des 19è et 20è siècles.

La BMI conserve une collection importante de presse ancienne, locale et nationale. La presse locale est à l’image des titres circulant alors sur l’ensemble du pays. A travers ces feuilles, ce sont près de deux siècles d’histoire lorraine qui nous sont contés. Dans le cadre du projet de bibliothèque numérique du Sillon Lorrain, la bibliothèque les numérise massivement.

Azentis a réalisé la numérisation et l’océrisation de périodiques et de monographies des XVIIIe, XIXè et XXe siècles. Afin d’exploiter les résultats de l’OCR, nous avons livré les fichiers XML au format ALTO. C’est un format utilisé pour la conversion de textes contenus dans des images de documents numérisés. Ce format conserve toutes les coordonnées géométriques des contenus de l’image (textes, illustrations, graphiques) et permet la superposition de l’image et du texte ainsi que la surbrillance des mots recherchés lors d’une requête.
Les images numériques et les fichiers de l’océrisation sont notamment destinés à alimenter la bibliothèque numérique Limédia.

 

Paysans déposant les pommes de terre récoltées dans leur charrue, gravure de Colin, Paul-Émile, 1907

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les images d’Épinal, René Perrout, 1920

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La numérisation a porté sur trois titres de presse :

  • Le Mémorial des Vosges (1914)
    Journal républicain progressiste, quotidien, Le Mémorial des Vosges est fondé à Épinal le 30 novembre 1870, par Octave Busy, imprimeur et journaliste. Il est à la fois le gérant et le rédacteur du journal jusqu’à son décès en 1877. Le journal devient le symbole local de l’avènement de la République. Il bénéficie des soutiens de Jules Ferry.
  • Le Vosgien (1883-1913)
  • L’Annuaire des Vosges (1800-1911)
    D’abord tri-hebdomadaire puis quotidien à partir de 1885, il peut être considéré comme le premier véritable “grand” journal d’information politique et générale des Vosges.

Les différents formats des documents nous ont demandés la mise en place de deux dispositifs de numérisation. Un poste pour les monographies et un second adapté à la numérisation des périodiques de plus grands formats.

 

Source : BMI, Limédia Kiosque

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *