Buste de Joris-Karl Huysmans, Roche Pierre (1855 – 1922), 1900. Bronze. Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Dans le cadre d’un marché pluriannuel avec Paris musées, nous travaillons avec les musées de la Ville de Paris au rythme des commandes des conservateurs. Nous avons travaillé, à plusieurs reprises, avec le musée du Petit Palais.

 

 

 

 

 

La numérisation patrimoniale est notre activité principale depuis 20 ans déjà ; cependant, nous avons toujours eu à cœur de nous développer et de répondre aux besoins de nos clients en matière d’images. C’est pourquoi, nous proposons également un service de prises de vues d’objets et d’œuvres d’art.

 

Pour nos prestations de prises de vues, nous installons notre matériel dans un bâtiment qui s’inscrit dans un environnement monumental exceptionnel. Avec le Grand Palais et le Pont Alexandre III, le Petit palais forme un ensemble conçu spécialement pour l’Exposition Universelle de 1900.

Il a été ensuite converti en musée des Beaux-arts, en 1902, pour abriter les riches collections de la Ville de Paris, tout en continuant à présenter une importante programmation d’expositions temporaires.

D’abord constituées de commandes ou d’achats effectués par la Ville de Paris dans les Salons ou directement auprès des artistes, les collections du Petit Palais furent complétées par un fonds exceptionnel d’œuvres anciennes léguées par les frères Dutuit en 1902. Ce premier ensemble fut complété par différentes donations : des collectionneurs américains Edward et Julia Tuck, donations Carpeaux, Courbet, du marchand Ambroise Vollard et plus récemment du collectionneur d’icônes Roger Cabal. Les œuvres du musée sont d’une grande diversité.

Au travers de près d’une dizaine de campagnes de numérisation, nous avons photographié plus d’une centaine d’œuvres. Les prises de vues se déroulent, en général le lundi, dans les salles d’exposition du Petit Palais ou dans ses réserves.

Nos photographes s’adaptent aux différentes salles du musée et y installent un studio photo mobile au plus proche des œuvres. Il est demandé un soin particulier à l’éclairage, les pièces étant photographiées sur un fond blanc.

 

Les œuvres sont visibles sur le Portail des musées de la Ville de Paris, en voici une sélection :

 

Femme en peplum, Aristide Maillol
Verre à ailettes, XVIIè siècle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scène antique à trois personnages, 18è siècle
Coupe, vers 1500

 

 

 

 

 

 

 

 

Le musée du Petit Palais nous a également commandé la numérisation de son fonds d’archives papier : journaux, ouvrages imprimés, correspondance d’artiste et incunables.

 

Figaro, recueil Mai 1899 à septembre 1900
Description de Paris. Volume 1. (Titre principal), Piganiol de La Force, Jean-Aymar (1669 – 1753), 1742.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lettre autographe signée du sculpteur Aimé-Jules Dalou à son mouleur Amédée Bertault, 10 septembre 1883
Decretum, Volume 1, Schoiffer Petrus (1425 – 1503), 1472.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources ; Petit Palais,

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *