Dans le cadre du Grand Mémorial de la Première Guerre mondiale mis en ligne par le Ministère de la Culture, les Archives de Lot-et-Garonne ont confié à Azentis l’indexation des registres matricules de ce département.

 

2018 marque la fin des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale. Pendant 4 ans, la plus grande partie des matricules militaires a été numérisée et indexée. Ils sont à présent en ligne sur le Portail du Grand Mémorial où il est possible de faire des recherches dans l’ensemble des données collectées.

Azentis a participé à plusieurs projets visant à enrichir le Grand Mémorial, et l’indexation des matricules militaires du Lot et Garonne est l’un des derniers.

Le projet concerne les registres de 1887 à 1921 qui ont préalablement été numérisés en 2013-2014.

 

 

 

 

 

 

 

Ces archives contiennent des informations très diverses sur chaque individu, telles que les caractéristiques physiques, les adresses successives de domicile, le degré d’instruction ou encore des informations médicales. La saisie de ces informations permet ensuite d’effectuer des recherches précises dans l’ensemble des registres. Ainsi, les familles, généalogistes, historiens et grand public peuvent écrire l’histoire des combattants de ce conflit.

Pour les Archives départementales, Azentis a également numérisé des bobines de microfilms en niveaux de gris. Il s’agit, notamment de carnets de dessins de la Collection Boussières Payon.

 

 

 

 

 

 

 

Dans des projets de numérisation de microfilms comme celui-ci, la qualité de l’image finale tient au dispositif choisi mais également à l’état du document original. A l’aide de réglages précis, on obtient des images lisibles, mettant en valeur le sujet représenté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *