Bouton, peinture sur papier, sous verre : paysage fluvial, pêcheur

 

Cet été, Azentis a numérisé les boutons conservés au département Objets d’art et d’histoire du musée Carnavalet. Nous avons installé un atelier de prise de vue dans les réserves du musée.

 

 

 

D’usage pratique avant tout, le bouton devient progressivement partie intégrante de l’élégance d’une tenue. Sous Louis XIV, il devient un accessoire de mode luxueux s’agrémentant de joyaux ou de peintures miniatures.

La production de boutons se diversifie en Europe au XVIIIème siècle. La noblesse de l’époque engageait des artistes et des orfèvres pour créer des boutons-bijoux précieux, uniques et coûteux. Ces boutons, en argent, or, perles ou pierres précieuses étaient une manière d’afficher sa lignée, sa fortune et son pouvoir.

Le musée Carnavalet nous a confié le traitement d’un ensemble de plus de 3700 items datant du XVIIIè siècle.

 

Paysages peints sur le support ou peinture sous verre
Peinture sur métal, fond rose : oiseaux
Bouton aquarelle sous verre : Pavillon du château de Chantilly

 

 

 

 

 

 

Insectes naturalisés et coquillages
Bouton, insecte naturalisé, sous verre bombé
Sous verre, petit coquillage et fragments végétaux, fond blanc

 

 

 

 

 

 

Cheveux et plumes
Bouton : oiseau en plumes, fond nacre
Bouton dessin en cheveux, sur ivoire : édifices, bateau

 

 

 

 

 

 

Ivoire et nacre
Bouton en ivoire gravé et repercé sur fond bleu : cavalier dans paysage
Bouton nacre gravée : paysage

 

 

 

 

 

 

Porcelaine et cire
Bouton en ivoire gravé et repercé sur fond bleu : cavalier dans paysage
Bouton nacre gravée : paysage

 

 

 

 

 

 

 

Tous les boutons sont de dimensions équivalentes. Leur état de conservation est variable. Certains verres sont fendus.

En raison de la présence de verre, nous avons veillé au traitement des reflets. Nous avons installé un dispositif de prise de vue adapté qui nous a permis d’obtenir un résultat très satisfaisant.

Installation d’un studio de prises de vue dans les réserves du musée Carnavalet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *