Dans les limbes Verlaine, Paul, 1894
Dans les limbes, Paul Verlaine, 1894

 

Dans ses ateliers installés à la BnF, Azentis a numérisé plusieurs ouvrages de Paul Verlaine (1844-1896). Ils sont aujourd’hui en ligne sur Gallica.

 

 

 

Pour la Bibliothèque nationale de France, Azentis a numérisé :

 

 

 

 

 

 

 
 

Fêtes galantes, Paul Verlaine, Illustrations de George Barbier, 1928
Fêtes galantes est un recueil de 22 poèmes de Paul Verlaine publié en 1869.
Verlaine s’inspire de Watteau et des peintres qui ont évoqué les plaisirs d’une société élégante et frivole. Il décrit des scènes de séduction et de badinage amoureux.
George Barbier est un peintre, dessinateur de mode et illustrateur français. Il travailla pour des journaux satiriques et illustra de nombreux livres. L’influence des vases grecs et des miniatures indiennes inspira son style précis et élégant, typique du style Art déco.

 

Jadis et naguère, Nouvelle édition, 1891
Jadis et naguère, Nouvelle édition, 1891

 

 

 

 

 

 

 

 

Jadis et naguère, 1884
Ce recueil rassemble 42 pièces et reprend pour l’essentiel des poèmes écrits plus de dix ans plus tôt mais également une pièce de théâtre et des textes plus récents. Certains écrits alors qu’il était à la prison de Mons. Le recueil contient le poème Art poétique, qui revendique un art « sans rien en lui qui pèse ou qui pose » et contribuera à faire de Verlaine un des maîtres du mouvement symboliste.
Azentis a également numérisé une édition plus récente.

 

 

para

 

 

 

 

 

 

 

Parallèlement, 1889
Exemplaire dédicacé
Parallèlement est le titre du septième recueil poétique en vers de Paul Verlaine, publié en 1889 chez l’éditeur Léon Vanier, puis enrichi en 1894.
À l’instar de précédents recueils comme Jadis et naguère, cette œuvre regroupe des pièces composées très antérieurement et bien différentes par leur inspiration.
Comme Verlaine l’a lui-même écrit dans la préface de ce livre, ce recueil a été écrit « parallèlement » à Sagesse et à Amour. Ce sera l’un des derniers grands recueils du poète. Réduit à une misère noire depuis la mort de sa mère, détruit par l’alcool, il multiplie les séjours dans les hôpitaux. Parallèlement est donc une composition née d’une des périodes les plus troubles de l’existence de Verlaine.

 

Les Limbes, 1894
Ce recueil a été écrit en 1892 à la suite de plusieurs hospitalisations. Il y dépeint sa condition de malade et montre son évolution intérieure.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *