Anthologie japonaise, poésies anciennes et modernes des insulaires du Nippon, 1871

Exemple d’ouvrages numérisés dans les ateliers d’Azentis cette année et consultables aujourd’hui sur Gallica.

Depuis 5 ans, Azentis a installé ses ateliers dans les locaux de la BnF et numérise les collections du département de la Réserve des livres rares.
 
 
 
 
 
 


Atlas nouveau portatif à l’usage des militaires, collèges et du voyageur, Tomes 1 et 2, par Georges Louis le Rouge, 1756-1759
Le géographe, architecte et graveur du roi Louis XV, Louis Le Rouge (1722-1778), est l’auteur de nombreux atlas, cartes marines et plans de bataille. Il se spécialise à partir de 1736 dans l’édition et le commerce de cartes et plans en rapport avec les événements politiques et militaires de son temps. Une introduction à la géographie précède les superbes cartes gravées et finement rehaussées.
Chacun des deux tomes contient 91 cartes.

__________________________________________________________________________________

Histoires, ou Contes du temps passé, avec des moralitez, Charles Perrault, 1697
Il s’agit d’un recueil de huit contes publiés en 1697, à une époque, où le genre des contes de fées est en vogue chez les adultes des milieux bourgeois et aristocratiques. Mais paradoxalement, aucune œuvre de ce genre n’existe pour les enfants.

Les contes de Perrault rencontrent dès leur parution la faveur du public. L’œuvre est devenue un classique de la littérature enfantine, occultant tout le reste de la production littéraire de son auteur.

__________________________________________________________________________________

Anthologie japonaise, poésies anciennes et modernes des insulaires du Nippon, Léon de Rosny, 1871
Léon de Rosny (1837-1914) est le premier orientaliste à avoir publié en 1871 une anthologie de poèmes japonais. Il a étudié le japonais, en autodidacte et devient le premier professeur de japonais à l’École spéciale des Langues orientales dès 1863.

Il réalise cette première anthologie de poésie japonaise dans le but de : « faire connaître aux étudiants les différentes phases de la langue et de la littérature japonaise; faire entrevoir au grand public comment la poésie est comprise dans ce pays lointain.» Deux éditions ont été imprimées.
L’une, dite « luxueuse« , destinée aux Japonisants, est constituée de deux parties : une première partie avec les poèmes traduits et annotés ainsi que les préface, table des matières et divers index. Le tout  sur plus de 200 pages. Et une seconde partie avec les poèmes japonais calligraphiés imprimés sur 72 pages de papiers colorés rehaussés de dessins.
Les poèmes s’échelonnent de la haute Antiquité à la période contemporaine. Cette anthologie, par sa beauté et sa primeur, a eu un grand succès à une époque où naît un grand intérêt pour le Japon partout en Europe.