Ce manuscrit fait partie des 25 000 nouveaux documents mis en ligne dans Gallica depuis janvier dernier.

Le fonds Smith-Lesouëf Japonais provient de l’immense bibliothèque d’Alexandre-Auguste Lesouëf (1829-1906). En effet, elle a été donnée à l’État en 1913 par deux de ces nièces.
Ainsi, la collection japonaise de ce grand bibliophile renferme plus de 900 fascicules, volumes, recueils et pièces.
Vous pouvez découvrir ce très beau manuscrit numérisé par Azentis sur le site Gallica.