Numérisation des négatifs et des diapositives de la Bibliothèque Kandinsky, Centre de Recherche et de Documentation du Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou

Fernand Léger, 1922, fonds Duchamp Villon

Fernand Léger, 1922, fonds Duchamp Villon

 

 

Azentis a numérisé un ensemble de négatifs conservés dans les collections documentaires photographiques de la Bibliothèque Kandinsky. Ils sont pour la plupart en nitrate de cellulose, matériau produit et commercialisé entre 1889 et 1951.

 

 

Ainsi que les négatifs noir et blanc, des diapositives du  fonds Téo Hernandez  ont été numérisées. Reportages couleur ou noir et blanc qui documentent le travail du cinéaste et réalisateur mexicain décédé en 1992. Il fut l’une des figures flamboyantes de la scène du cinéma expérimental français des années 1970 et 1980.

La Bibliothèque Kandinsky conserve également les négatifs des archives de la Galerie Charpentier.

Arrivée du Fragonard à la banque de France, Fonds Galerie Charpentier

Arrivée du Fragonard à la banque de France, Fonds Galerie Charpentier

 

 

 

Il s’agit d’une galerie d’art ancien et moderne installée rue du Faubourg Saint-Honoré. Des expositions et des ventes aux enchères mémorables y étaient organisées.

 

 
 

 

Parmi la sélection, des négatifs sont issus d’autres fonds d’artistes comme  le fonds Robert Delaunay et  le fonds Vassily Kandinsky.

Fonds Delaunay

Fonds Delaunay

Klee et Kandinsky à Hendaye, Fonds Kandinsky

Klee et Kandinsky à Hendaye, Fonds Kandinsky

 

 

 

 

 

 

.

This entry was posted in Numérisation, Phototypes and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>