Numérisation des estampes japonaises de l’ENSAD de Nancy

Titre, auteur et date inconnus

Titre, auteur et date inconnus, © ENSAD Nancy, tous droits réservés

 

Pour l’Ecole Nationale Supérieure d’Art et de Design de Nancy, nous avons numérisé près de 1000 estampes japonaises, affiches, peintures et tissus japonais datant des XIX è siècle et XXè siècle.

 

 

 
 

Implantée au cœur du Campus ARTEM, la médiathèque de l’ENSAD propose un fonds documentaire transversal en art et création, technologie et management.
Sur place, il est possible d’y consulter une conséquente bibliothèque numérique.

Le fonds ancien de la bibliothèque se compose d’ouvrages du XVIè siècle au XXè siècle, fonds d’arts graphiques, autochromes et d’un fonds d’estampes japonaises.

Source : Cécile Kerjean

Source : Cécile Kerjean

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Les estampes sont de plus de 80 artistes différents.

Yuranosuke joué par Bando Mitsugoro, Shunkousai Hokushu, s.d., © ENSAD Nancy, tous droits réservés

Yuranosuke joué par Bando Mitsugoro, Shunkousai Hokushu, s.d., © ENSAD Nancy, tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shunkousai Hokushu est un dessinateur japonais d’estampes dur bois. C’est le plus important artiste d’Osaka durant les années 1810-1820 où il crée le style Osaka des représentations d’acteurs.

Vertu pour la femme, "belle" comme un arbre aux écus, Hiroshige, s.d., © ENSAD Nancy, tous droits réservés

Vertu pour la femme, « belle » comme un arbre aux écus, Hiroshige, s.d., © ENSAD Nancy, tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Utagawa Hiroshige (1737-1858) est un graveur et peintre japonais. Il a créé une œuvre constituée de plus de 5400 estampes. Durant ses années de formation, il s’intéresse surtout à l’estampe de personnages, dans la tradition de ses aînés ; il produit des portraits de courtisanes, d’acteurs et de guerriers et des illustrations de livres. À partir des années 1830, il se tourne vers le paysage.

 

Titre, auteur et date inconnus

Titre, auteur et date inconnus, © ENSAD Nancy, tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors de la numérisation, nous nous sommes attachés à reproduire le document au plus près sans chercher à l’améliorer.
Certaines estampes étaient conservées dans des reliures en accordéon. Nous avons respecté le sens de lecture de ces documents, différents des ouvrages occidentaux.

Sources : L’avènement de l’estampe de paysages

 

 

This entry was posted in Estampes, Numérisation and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>