Manuscrit du Feu d’Henri Barbusse


 
 
 
Azentis a numérisé la copie manuscrite de l’autobiographie d’Henri Barbusse, Le Feu, conservé dans les collections de la BnF.
 

 

Le Feu est un roman autobiographique paru en 1916 qui fut récompensé par le Prix Goncourt.
Engagé volontaire en 1914, Henri Barbusse relate dans cet ouvrage son expérience personnelle du front.
Ce roman est considéré comme l’une des œuvres littéraires majeures concernant la Première Guerre mondiale.

Au tout début du mois d’octobre, la BnF a diffusé sur Gallica la copie manuscrite de plusieurs chapitres du Feu.

Le document contient :
- la première version manuscrite du chapitre II « Dans la terre »;
- la copie manuscrite, de la main d’Hélyonne Barbusse, sa femme ou dactylographiée, de plusieurs chapitres du Feu;
- Une copie dactylographiée avec corrections autographes de la main de Barbusse du chapitre XXIV, « L’Aube »;
- Une adaptation du roman par Yvonne Lartigaud;
- La correspondance adressée à Barbusse au sujet du Feu (en vue d’éditions, de traductions, d’adaptations, de représentations, etc);
- Des coupures de presse relatives au Feu;

This entry was posted in Journaux, Lettres, manuscrits, Numérisation and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.